Le Conservatoire américain

Le « Conservatoire américain » accueille chaque année une trentaine de musiciens âgés de 18 à 30 ans, diplômés de grandes universités américaines (violonistes, altistes, violoncellistes, pianistes et compositeurs). Il s'attache à transmettre l'art du timbre à la française que caractérisent Maurice Ravel, Emmanuel Chabrier, Camille Saint-Saëns, ou encore Claude Debussy.

Les EAAF explorent le répertoire et promeuvent la création contemporaine en accueillant de jeunes compositeurs. Le travail pédagogique est mené au sein de cours individuels (piano, violon, alto, violoncelle, composition) et collectifs (musique de chambre, écriture et harmonisation), d'ateliers instrumentaux et de composition, de masterclasses et conférences. L'ensemble de ce travail aboutit à une mise en situation professionnelle sous la forme de concerts et auditions publiques.

Les EAAF sont sous la direction artistique de la violoncelliste Diana Ligeti, première femme à diriger cette institution presque centenaire après Nadia Boulanger. Dans le cadre de leur partenariat avec le Château de Fontainebleau, les écoles sont un véritable festival pour aller à la rencontre de tous les publics.

affiche festival.png
affiche festival.png
affiche festival.png
affiche festival.png
affiche festival.png
affiche festival.png
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram